Taillon : Face Nord AD+/700m

Cet hiver aura été l’occasion de visiter en long en large et en travers le Taillon. Au total, j’en suis à quatre visites, trois par les goulottes de la Face Ouest et la dernière à la Cascade du Cirque du Taillon. Au vu des récentes chutes de neige et des photos faites par Camille samedi, la Face Nord nous paraît en bonnes conditions, un bon prétexte pour finir de clôturer mon exploration du Taillon ! On se décide donc pour y aller Guillaume, Camille et moi mercredi. Camille a déjà en tête l’idée de skier la Face si les conditions le permettent.

Mardi soir nous avons la bonne idée d’aider Jean à déménager, histoire de se ruiner le dos pour le lendemain… Après une courte nuit, nous sommes au départ du parking des Especières à 5h, ça commence à devenir la routine de l’hiver ce parking ! On remonte jusqu’au Col des Tentes en faisant les bords de route déneigée pour rejoindre le Port de Boucharo et ses rafales de vent habituelles. Je me fais une petite frayeur en remontant car je perds un ski, obligé de sortir le piolet pour remonter sur une zone plus plate.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le jour se lève et l’on peut bien voir notre objectif du jour et c’est plutôt bon, même meilleur que nos repérages photos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On réveille un espagnol qui dort dans sa tente, pris d’orgueil il se précipite afin d’être le premier dans la face et nous dépasse pendant qu’on s’équipe. D’après ses injures intraduisibles, il à l’air de brasser. On le laisse faire, après tout il l’a bien voulu ! On suit donc ses traces, merci à lui car effectivement il faut brasser pour rejoindre le pied de la face. La suite s’améliore et l’on peut monter dans une neige meule très agréable.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On arrive ensuite à la bifurcation repérée la vieille, notre ami l’espagnol part tout droit, nous partons à droite pour contourner une barre rocheuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je m’amuse un peu au passage dans un petit ressaut mixte.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une cordée qui à l’air d’envoyer du bois nous rattrape et prend le relais pour faire la trace. Avec ces belles marches, on avance plutôt vite !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur la fin la fatigue se fait quand même ressentir, 700m c’est long ! Mais globalement nous n’avons pas eu de difficultés dans la face, aucuns passage en rocher mis à part sur la fin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On arrive ainsi au sommet en 2h20, un bon chrono, les jambes ont bien chauffées ! Camille et Guillaume sont plus que motivés pour descendre dans la face avec nos deux collègues du jour.

De mon côté je descends en Face Sud pour rejoindre la Brèche de Roland. Camille m’explique assez bien où l’on doit se rejoindre, mais sur le moment je n’y comprends rien ! Tant pis je verrai bien, après avoir descendu le Taillon, je me cogne 15 minutes de portage dans une véritable fournaise et je prends une très grosses suée, je serai obligé de faire une pause pour reprendre des forces.

La descente sur le Refuge se fait sur une bonne neige, je croise d’ailleurs un randonneur qui veut descendre par l’échelle des Sarradets sans véritable équipements, je ferai donc ma BA du jour en lui déconseillant cet itinéraire vu l’enneigement. La descente du Col des Sarradets se fait dans une neige légèrement décaillée où les carres accrochent bien. J’atteinds par gravité le point de rendez-vous, après plusieurs coup de téléphone j’arrive à voir Camille et Guillaume qui me rejoignent à Mac 12 et le sourire jusqu’aux oreilles ! Apparemment ils se sont bien amusés dans la Face. Camille nous dévoilera même qu’il n’a jamais touché aux drogues dures mais que ça doit s’en rapprocher au vu du shot d’adrénaline qu’il a pris !

Quelques photos de leur descente, chapeau les gars !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Guillaume prêt à partir dans la Face Nord
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
C’est parti et c’est bien raide !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Dérapage pour descendre le couloir.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Descente d’un ressaut rocheux

On redescend vers la cabane du soldat par des pentes bien moins raides.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il nous reste encore une centaine de mètre à remonter pour rejoindre le Col des Tentes, la chaleur est insoutenable ! Du col, on en profite nous regarder une dernière fois le Taillon et shooter la Face Nord du Gabietous, un prochain objectif pour moi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous rejoignons le télésiège du Pic des Tentes pour descendre sous le télésiège dans une neige extra et nous rentrons par les bords de route jusqu’à la voiture.

Une super sortie entre potes ! Pour fêter ça on veut aller manger un bout plus bas dans la vallée. Mais vue l’heure plutôt espagnole pour déjeuner c’est chose compliquée surtout que l’on est le premier Mai. Notre plan tombe donc à l’eau, c’est donc le ventre bien vide que l’on termine cette sortie.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :