Campbielh voie des Corridors : AD/1100m

Après une bonne mise en jambe hier au Mail d’Aulon, nous partons en direction du Campbielh. Beaucoup d’hésitation sur la voie, soit l’éperon Fischesser  bien que nous soyons nombreux soit la Voie des Corridors. Finalement, nous choisissons la facilité, Joan qui été bien malade hier est rétabli et ça sera largement suffisant pour lui.

J’ai longtemps voulu parcourir cette immense face SE du Campbielh qui domine la station de Piau Engaly mais je n’ai jamais trouvé un créneau où elle était praticable. Vu l’ampleur de la face, il faut des conditions nivologiques très stables, plusieurs fois j’y du y faire demi-tour … Aujourd’hui, il n’y a aucun doute à avoir, les conditions sont très favorables et la face sera certainement béton de bas en haut.

Départ matinal à 5h45 du parking de la station, l’approche est bien tracée, quelques hésitations et nous trouvons le couloir de départ, ça avance bien jusqu’à la dernière portion avant le plateau où il faut s’employer pour tracer.

1577803017_770572453BI.jpg

Une fois sur la face, la pente se couche progressivement, un piolet est suffisant.

PC291548.JPG

Nous devons remonter cette longue portion assez rapidement afin que le soleil ne décaille pas trop la neige.

PC291552.JPG

L’itinéraire prend peu à peu de l’ampleur et la face s’élargit.

PC291561.JPG

Le soleil se lève sur la Géla, les premiers rayons de devraient pas tarder à nous atteindre,  grâce à de très bonnes conditions, nous avons fait une bonne part de la partie médiane de la face.

PC291562.JPG

Nous laissons l’itinéraire classique qui part dans un couloir à droite pour aller chercher plus loin une goulotte un peu plus raide.

PC291564.JPG

Après un court ressaut mixte, nous remontons une goulotte étroite en très bonne neige couic.

PC291567.JPG

On remonte ensuite des pentes raides nous menant au plateau sommital, là où termine l’éperon Fischesser.

1577803326_1674243057BI.jpg

Une fois au plateau, petit coup au moral quand on voit la centaine de mètre qui nous sépare du sommet, la vue dernière nous en splendide.

1577803567_544232028BI.jpg

Heureusement la pente est bien tracée et nous arrivons au sommet en moins de 3h depuis l’attaque.

1577803657_1500542289BI.jpg

La vue est magnifique vue sur Gavarnie et ses cirques jusqu’au Vignemale et Balaitous.

PC291593.JPG

PC291635.JPG

Zoom Face NE Tapou vers Petit Vignemale.JPGZoom Frondellas Balaitous Palas.JPG

Nous faisons une pause déjeuner avec Joan et Seb à l’antécime afin d’attendre le reste de l’équipe. Jo fera une tentative de décollage, malheureusement après deux essais il renonce car le vent s’amplifie. Une fois le groupe réuni, nous descend versant Ouest afin de rejoindre Lenquo de Capo. Cet itinéraire est plutôt long, on aurait opter pour la descente express par le Burgalasse.

1577803925_1556104538BI.jpg

Une fois au Col, la descente à la station se fait dans une neige molle où il n’y a qu’à se laisser descendre tranquillement. On repasse devant la face que l’on vient de faire afin de mieux visualiser notre itinéraire et de penser aux suivants.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :